Quejelaime

Un site utilisant unblog.fr

Je ne fais qu’exister

Classé dans : Non classé — 22 septembre 2012 @ 19 h 22 min

 

Parfois , il est si bon d’entendre de doux mots pour gonfler notre cœur d’un amour bien et fort, ces paroles apaisent chacun de nos maux et nous révèle une image fraiche de nous aux yeux de nous mêmes … Notre âme a parfois si soif qu’elle nous dit encore, on chercher et on réclame d’un sourire d’un geste, on repart serein avec une intense sensation de gaieté qui croit au fond de nous.

Il est si bon de se tenir la main, se faire un câlin car on garde est tous gamins au fonds y’a juste la valeur du jouet qui change l’unique chose qui diffère l’âge humain, et c’est là qu’on réalise que le « JE » n’est rien comparé à ce précieux « NOUS » qui marque l’instant présent …

On offre ce qu’n a de plus cher, notre amour … on donne sans limites, sans rien attendre au retour juste pour se sentir aimé, juste pour se sentir utile et important aux yeux d’autrui, sans calcul ni arrière pensée mais en tout bonté et sincérité on laisse exprimer ce cœur si vulnérable et têtu qui par un sourire se retrouve ému et par un oubli désemparé et perdu !

Combien de gens on côtoie chaque jour ? Combien de personnes compte notre famille ? Combien d’amis avons-nous ?

En fait, le nombre n’est pas important. C’est la qualité du lien qu’on vit avec chacune des personnes qui importe. C’est là qu’on sent vraiment si on est aimé, si on aime vraiment, si on s’aime soi-même et si on se laisse aimer. Le bonheur de se sentir en lien véritable est un ressenti profond qu’on a quand on regarde une personne dans les yeux et qu’on sent un lien de cœur qui touche au plus profond de soi. C’est un lien intime, un lien dans lequel on sent de l’amour, de la chaleur douce, de la paix nous envahir quand on regarde l’autre.

Chose qui fit que  vie soit plus belle en compagnie, je l’admets : chéri(e), ami(e) ou famille … accompagnant à chacun de ces pas, sans eux n’existerait d’avancer l’envie car les liens nous nourrissent et ôtes du trépas, ainsi d’autre part se crée de mélodie et de poésie apaisant les douleurs et estompant les peines c’est l’instant d’éternité ou moi personnellement je me sens rassurée car ma plume ne risque guère de me lâcher ou de m’abandonner … chanceuse je me retrouve par cette bénédiction et malheureuse je suis en pensant à ceux qui n’ont pas cette option car la solitude et l’ignorance pèsent comme une malédiction.

Les intentions sont reçues comme des cadeaux par les âmes et comme une faiblesse par les rusés mais ce n’est pas pour autant qu’on va changer car tout réside sur l’intention et la nature des faits … rien que cela paye car le Bon DIEU existe et seulement grâce à cela le réconfort et la paix règnent.

Le «  MERCI » ne suffit plus pour l’unique personne qui incarne l’ange au pouvoir magique de nous faire sentir aimés, respectés, de nous faire tout simplement existés …

Or pour la fin,  sachez qu’un lien véritable est un réel bonheur quand on sent, dans son cœur, le lien avec l’autre, quand cette douce chaleur paisible et sécurisante, non envahissante, qui ne fait pas peur mais juste du bien, nous remplit. C’est le bonheur de sentir son propre cœur connecté à celui de l’autre personne, sans aucune attente, sans effort, sans peur et sans envahissement, dans ce qu’on appelle l’Amour universel.
regardez autour de vous, vous le sentirez sans aucun effort, à tel point qu’une douce émotion peut monter et même vous tirer quelques douces larmes de bonheur…
Chaque instant qu’on vit peut être un petit bonheur, il suffit juste se permettre de les ressentir… c’est ce que j’appel EXISTER .

 

 

 

 

Merci

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Kittykitkat |
Plius |
les meilleures sélections d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Serge1885
| Francaisdanslemedia
| Lanceldsahgiuwt